Expertise comptable AUDIT EXPERTS à Levallois Perret 92300

Levallois-Perret-92300

Le Cabinet d'expertise comptable Audit Experts propose une assistance comptable efficace pour les entreprises de toutes tailles situées à Levallois Perret 92300. Nos experts-comptables sont tous les jours à votre service pour vous assister et vous aider.
Nous contacter par tel. 01 47 75 17 17

Levallois-Perret est une commune française du département des Hauts-de-Seine en région Île-de-France dans l'arrondissement de Nanterre, au nord-ouest de Paris.

Occupant la rive droite de la Seine, la commune est limitée au nord-est par Clichy, au sud-est par le 17e arrondissement de Paris, au sud-ouest par Neuilly-sur-Seine, et au nord-ouest par la Seine, faisant face à Courbevoie.

Aux abords immédiats de la Seine, les quartiers Front de Villiers, Front-de-Seine et Collange ont une altitude (25 mètres) qui est la moins élevée de la ville. En progressant vers l'est (Front de Paris, Eiffel, Front de Neuilly) et le versant occidental de la colline de Montmartre l'altitude culmine en revanche à 33 mètres.

La profondeur quasi nulle de la nappe phréatique dans les quartiers qui bordent la Seine les rend vulnérables aux crues qui ont à plusieurs reprises, entre autres en 1830 et 1910, affecté la commune. Ces quartiers sont aujourd'hui bénéficiaires du Plan de prévention du risque inondation.

La partie septentrionale de l'île de la Jatte appartient au territoire de Levallois. Elle abrite un rucher dont la production, le miel de Levallois, fait partie du patrimoine culinaire local. Les abeilles apparaissent d'ailleurs dans les armoiries de la ville, même si la signification héraldique qui leur est attribuée renvoie aux nombreuses industries présentes sur le territoire de la ville au tournant du siècle et jusqu'aux années 1970

Le maire de Levallois-Perret est Patrick Balkany (RPR, puis « divers droite », puis UMP).

Son prédécesseur dans cette charge fut le communiste Parfait Jans - 1926-2011, maire de Levallois-Perret de 1965 à 1983, député des Hauts-de-Seine en 1967-68, puis de 1973 à 1986, et conseiller général des Hauts-de-Seine de 1976 à 1982 - qu'il a battu aux cantonales de 1982 et aux municipales de 1983, avant de lui succéder comme député de la circonscription de Levallois-Perret en 1988.

Défait en 1995, Patrick Balkany laisse son fauteuil de maire - puis de député en 1997 - à Olivier de Chazeaux (« divers droite », puis RPR). Il reprend la ville en 2001 malgré des déboires judiciaires et des condamnations, puis le siège de député de la 5e circonscription des Hauts-de-Seine en 2002. Membre de l'UMP à titre individuel, il siège tout d'abord chez les « non-inscrits » jusqu'à ce que Alain Juppé soit déclaré inéligible et donc contraint d'abandonner la présidence de l'UMP . Il intègre alors le groupe UMP après l'arrivée de Nicolas Sarkozy à sa tête. Source: Wikipedia